Croisée de Faernol Index du Forum
Croisée de Faernol
Refuge des Fire in the Hall (3095)
 
Croisée de Faernol Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

:: 4/ LA DIPLOMATE AZUREE ::

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Croisée de Faernol Index du Forum -> CONTES ET LEGENDES DU MIDIKAN -> CHRONIQUES D'UNE TROLLETTE DE PEU DE VERTU
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Tharass l'Araignée
Sélénombre

Hors ligne

Inscrit le: 16 Mai 2012
Messages: 976
N° de TROLL: 76 089
GUILDE: Fire in the Hall
Féminin

MessagePosté le: Jeu 17 Mai - 00:43 (2012)    Sujet du message: 4/ LA DIPLOMATE AZUREE Répondre en citant

LA DIPLOMATE AZUREE
    

Zutshu était devenu l'architecte de la guilde. Il en dessinait les plans, nous enseignait des valeurs aux quelles nous adhérions. Il était celui qui savait, le « mæge » dans la définition de l'ancien troll, et pour cela, nous le considérions. Zut' nous rassemblait dans un but commun à la santé de la flamme, celle du Fire in the Hall. Il avait fait de nous les fondateurs de la guilde, ses piliers. Le kastar nous insufflait des rêves et c'était là sa plus grande œuvre. Lui qui n'était pas charismatique pour un GG, quelle folie de lui avoir confié nos espérances sans même nous poser de questions. Nous le suivions aveuglément, mais humblement essayant à notre tour d'apporter notre étincelle à la guilde.

 


La jeune Tharass, alors leader du mouvement d'émancipation des trollettes s'efforçait à sa manière, de faire briller la flamme du Fire in the Hall. Elle se prostituait à la Croisée de Faernol, ventant les spécialités du Midikan. La skrimette rapportait un modeste confort financier à la guilde mais l'orgueil, sans doute, la poussait à en vouloir plus. Plus que de l'argent, de la reconnaissance pour son art, mais plus que ça, du pouvoir... L'idée germait à peine dans son esprit, mais plus que les autres, elle se sentait devoir prouver sa valeur, et faire que sa voix, qu'on disait aux couleurs azurées raisonne à travers le Hall.

C'est en observant la faune monstrueuse du Hall qu'elle comprit. Elle avait devant elle toutes les leçons dont elle avait besoin pour devenir la trollette qu'elle se voyait. JOKe lui avait enseigné la danse de l'Ashashin, mais les arts funestes étaient dans tout ce que Mundi avait créé. Comment la jeune skrimette avait elle pu se limiter alors qu'à une technique d'une race unique? Le bestiaire entier du Hall avait ses arts de prédation, et des techniques redoutables à maîtriser.

 


De toutes les créatures, il en était deux dont elle aimait s'approprier les airs. Les succubes, pour la beauté des oraisons humesques qu'elles pratiquaient et les araignées pour la complexe géométrie de leurs toiles, invisibles et collantes. Des artistes méprisées qu'on qualifiait de légères ou répugnantes mais dont les stratagèmes fascinaient la trollettes aux cheveux de lune. Ces deux muses allaient inspirer son blason et la guider dans les exercices de sa fonction au sein du MET.

A se marier 20 fois par jour, Tharass devint experte en alliances et à défaut d'avoir un sens inné du tact, la trollette n'était pas farouche. On la chargea alors de porter les couleurs de la guilde et faire que son habileté dans ses relations avec les trolls, dans les négociations des « affaires » profite à la flamme. Racoler sur les trottoirs du Midikan lui permettait de tisser son fil et de l'attacher aux trolls avec qui elle s'unissait, renforçant ainsi la solidité de sa toile bâtie autour de la Croisée.

Chaque marchand, diplomate, chef de guilde, ou tavernier qui peuplait le village de Patatland allait pour connaître la soie de ses lèvres s'engager envers Tharass ou envers le FitH. Souple comme la succube, patiente comme l'araignée qui tisse Elle allait faire croître sa réputation dans le Midikan par des rituels dont seuls la nuit et l'azur de la folie du Hum étaient témoins. La Croisée de Faernol se fit désormais réputée dans la région pour les frivolités qu'elle accueillait.
_________________
"Le temps est la toile où je suis à la fois la mouche et l'Araignée"


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 17 Mai - 00:43 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Croisée de Faernol Index du Forum -> CONTES ET LEGENDES DU MIDIKAN -> CHRONIQUES D'UNE TROLLETTE DE PEU DE VERTU Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Flowers of Evil © theme by larme d'ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com