Croisée de Faernol Index du Forum
Croisée de Faernol
Refuge des Fire in the Hall (3095)
 
Croisée de Faernol Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

:: Messages envoyés à la mort ::

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Croisée de Faernol Index du Forum -> L'AUBERGE -> LA TAVERNE
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Tharass l'Araignée
Sélénombre

Hors ligne

Inscrit le: 16 Mai 2012
Messages: 976
N° de TROLL: 76 089
GUILDE: Fire in the Hall
Féminin

MessagePosté le: Ven 3 Aoû - 23:40 (2012)    Sujet du message: Messages envoyés à la mort Répondre en citant

La plupart d'entre nous on du déjà tuer des trolls,
quels genre de messages vous leur envoyez après les avoir buté?

Lui jme souviens plus de son nom, mais jl'ai buté dans la Laby d'Apocalypse:

  
Citation:
Depuis qu'elle était rentré dans le labyrinthe, la skrimette avait exploré deux ailes,
Puis la lassitude s'était emparée d'elle, elle se sentait perdue, fatiguée. Parcourir sans cesse de nouveaux couloirs, tomber dans des pièges, se relever, recommencer et se refaire surprendre encore et encore. Elle en était lasse, cela en l'amusait plus.


Puis elle entendit résonner, à travers les couloirs, le hurlement de ses frères. Décidée à trouver ce pourquoi elle était venue et à briller par ses trouvailles au sein de la meute. Tharass se reprit en main et entama de nouveau son chemin.


Malheureusement, ses pas dans ses grolles abimées n'assuraient plus sa démarche réputée. Et c'est ainsi qu'elle trébucha le nez sur une fleur aussi sombre qu'empoisonnée.


Les essences parcourant ses narines prirent possession de son esprit. Elle s'embourbait dans la folie du maitre de ce labyrinthe. Les raisons qui l'avaient poussé ici n'étaient plus qu'un lointain souvenir de brumes noircies. Le désir de posséder les trésors du labyrinthe l’obsédait.


Chaque jour un peu plus, elle perdait la raison. Ses frères se rapprochaient, elles les sentaient tout près d'elle. Mais une autre odeur l'arrêta dans sa course.


Un skrim de son age vint pénétrer sa caverne. Il était là à terre, tout près. L'envie qui la contrôlait était comme présente sous sa peau, frémissant au bord de ses yeux, le désir du meurtre à fleur de tête... Quand elle vit que le skrim avait à sa ceinture 3 objets précieux, et une bourse bien remplie ses yeux se tintèrent de rouge comme par instinct.


Son frère en la voyant sur ce skrim, se jeta sur la proie hypnotisée. Et dans un ultime baiser, Tharass le libéra du labyrinthe pour s'emparer de son butin.


Celui la, c'était un X-troll:

  
Citation:
Les damnés avaient encerclé le QG des X-trolls, silencieux comme des ombres. Le plan était clair, aucun survivant. Peu nous importait la valeur des trolls dont nous allions prendre la vie. L'envie de meurtre était là, toute puissante, et frémissante sous la peau . Puis deux explosions retentirent dans la nuit. C'était le signal!


Tout ce passa très vite, on entendit des cris résonner à travers le bureau d'investigation. Il était trop tard. Nous avions l'avantage de la surprise et la force du nombre. Nos cibles accompagnées de leurs bêtes tombèrent comme des mouches. On envoya les trollettes arracher de toute leur délicatesse, le dernier souffle des agonisants, dans un langoureux baiser funeste. Tharass s'approcha de Grosbill. Le kastar gisait fier dans son sang. Elle lui susurra quelques mots à l'oreille, avant de cueillir sa vie.


“Laissez vous aller, ça ne sera pas douloureux,
C'est sournois, ça vous pique, c'est un venin
qui s'insinue délicatement en votre sein...
Ainsi résonne votre fin, N'entendez vous point?
Ce murmure qui dit je t'aime à mes mains.
Déjà vous ne contrôlez plus rien...
Encore une fois un trône se met à danser,
Vous n'êtes qu'un guerrier de plus à mes pieds
Mes lèvres vous ont inoculé le doux poison,
Cette fois ç'en est fait de vous pour de bon...”

et celui ci, un pauvre villageois Fou, qui a eu pour malheur d'habiter à côtés de nos cibles:

  
Citation:
Au pays des âmes tues, on entendait rien que le silence. Rien ne laissait percevoir que quelque chose allait arriver, mais le sublime se cache toujours derrière une rencontre. Et celle ci fut fatale.


De l'adrénaline dénuée d'âme, voilà ce qui nous fit ouvrir des portails. L'impact était inévitable.
Les hédonistrolls avaient tué des membres de notre meute, et nous étions bien déterminés à faire couler ce doux nectar qu'est la vengeance, en répandant le chaos et le sang sur ces terres, leurs terres.


Innocents ou coupables, amis ou simples visiteurs, toute créature foulant ce territoire sera condamné sans autre force de procès à la Mort. Et dans sa justice brutale, vous avez eu l'honneur de m'avoir pour faucheuse. Puisse ce baiser vous consoler de votre triste sort et vous arracher à la vie en langueur.


Tharass


_________________
"Le temps est la toile où je suis à la fois la mouche et l'Araignée"


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 3 Aoû - 23:40 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Croisée de Faernol Index du Forum -> L'AUBERGE -> LA TAVERNE Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Flowers of Evil © theme by larme d'ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com